26/08/2007

Eté Ciné

Il y a définitivement comme un parfum de rentrée dans l’air… Les romans s’accumulent comme des feuilles mortes et il est temps de tirer un petit bilan des (grosses) sorties cinés de cet été 2007… Un bilan en résumé, of course, et dans le désordre…

 

Spiderman 3 : Un film de producteur, plus que d’auteur. Raimi se laisse avoir, intègre Venom à son métrage et perd en efficacité.

 

Pirates des Caraïbes 3 : Une excellente conclusion pour une saga épique… dont le scénario aurait peut-être mérité quelques révisions supplémentaires. Chapeau tout de même pour une fin inattendue.

 

Ratatouille : Un enchantement. Une histoire simple, une animation sans faille, un cœur gros comme ça et une vraie leçon de vie. Pixar peut donc tout réussir ?

 

Les Simpsons : Une réussite. Pas évidente après les 400 épisodes d’une série télé culte, mais un ratio gags/minutes imbattable.

 

Shrek 3 : Un ratage. L’exploitation feignasse d’une formule, sans aucune imagination et une série de rendez-vous manqués impardonnables.

 

Transformers : Un incroyable défi technique, qui repousse les limites de ce que l’ont peut voir sur un écran. Le scénario est cousu de fils épais comme des câbles de marines, mais les scènes d’action robots/robots sont époustouflantes.

 

Die Hard 4.0 : Une bonne surprise… Même si certaines scènes d’action ont été pensées en amont du scénario… à contresens de l’esprit Die Hard. Bruce Willis en a encore sous la pédale et la polémique américaine sur l’aspect trop « familial » de l’aventure semble bien dérisoire à nos yeux européens.

 

 

 

 

 

 

 

 

22:39 Écrit par Chris dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : cinema, bilan |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.