26/03/2008

Lecture : T-Rex de Douglas Preston

rex

Qu’il agisse en duo avec son éminent collègue, Lincoln Child, ou s’offre des excursions en solitaire dans le monde du thriller archéologique, Douglas Preston ne manque jamais de mêler « pitch de la mort » et efficacité. Ici encore, retrouvant les personnages de « Codex » il nous mets l’eau à la bouche dès les premières pages : invité aux côtés d’un chercheur de trésor vieillissant, le lecteur devine les prémices d’une découverte essentielle pour l’humanité… puis bascule rapidement en plein complot façon X-Files, avec agents gouvernementaux tout pourris et dissimulation qui pourrait bien remonter à notre première visite sur la Lune ! Evidemment, dis comme ça, ce « T-Rex » semble brasser des références tellement nombreuses qu’il pourrait virer au grand n’importe quoi… Et bien non ! Enfin presque… Disons qu’en excellent faiseur, Preston parvient à maintenir toutes les balles en l’air, jonglant avec plus ou moins de bonheur aux frontières du thriller, de la SF et du roman d’action. Mais cela ne l’empêche pas, à l’une ou l’autre reprise, de sortir de son chapeau de magicien des lapins un rien défraîchis. Ceci dit, même lorsque l’on sait que la jolie madame en bikini lamé n’est pas VRAIMENT coupée en deux, on peut tout de même prendre un certain plaisir à apprécier les variations d’un tour bien réalisé !

 

Dr Corthouts

 

 

14:04 Écrit par Chris dans Loisirs | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.